COVID-19 - Extension des échéances des qualifications, mentions et autorisations non professionnelles

publié le 1 mai 2020 à 08:57 par AC Redonnais   [ mis à jour : 4 mai 2020 à 03:34 ]
La FFA vient de diffuser les modalités dérogatoires décidées par la DGAC permettant aux pilotes de repousser sous certaines conditions et modalités :
- de 8 mois les échéances de leurs qualification, autorisations, et compétences linguistiques
- de 4 mois les échéances des certificats médicaux

Ces dérogations sont possibles sous condition.


Qualification, autorisations et compétences linguistiques
  • Elles doivent être valides au 16 mars 2020.
  • La date d'échéance est prolongée de 8 mois, et au maximum jusqu'au 31 décembre 2020
  • Le pilote doit suivre un briefing avec un FI conformément à celui en vigueur dans le club pour le maintien des compétences LAPL/SEP (voir document prorogation SEP/LAPL ci-dessous)
  • La date et la mention du briefing doivent être portées sur le carnet de vol du pilote par le FI
  • Le pilote doit conserver avec sa licence : le texte de la dérogation (ci-dessous) et le supplément à la licence (ci-dessous)

Certificats médicaux
  • Le certificat médical doit être valide au 16 mars 2020.
  • La date d'échéance est prolongée de 4 mois, et au maximum jusqu'au 31 décembre 2020. L'extension n'est pas possible si une limitation "TML" ou "SIC" est portée sur le certificat médical.
  • Le pilote doit conserver avec son certificat médical le texte de la dérogation (ci-dessous)

Particularités pour la licence LAPL
  • Les conditions d'expérience récente s'appliquent sur une durée de 32 mois et non de 24 mois
  • Le même dispositif que la qualification SEP en terme de briefing et de complément à la licence s'applique

Ċ
AC Redonnais,
1 mai 2020 à 08:57
Ċ
AC Redonnais,
1 mai 2020 à 08:57
Ċ
AC Redonnais,
1 mai 2020 à 08:57
Ċ
AC Redonnais,
1 mai 2020 à 08:57