La météo


Notre activité est à l'évidence très dépendante de la météo.
Avant chaque décollage, le pilote a pris connaissance des derniers paramètres météo et des prévisions dans le secteur où il prévoit d'évoluer :
- le vent (force et direction) au sol et en altitude
- la visibilité horizontale
- les nuages (type, altitude plancher / plafond, couverture)
- les précipitations
- la température et son évolution



Nous avons la chance de disposer avec Météo France d'un organisme de prévision qui fournit aux pilotes d'avion léger toutes les informations dont nous avons besoin pour décider d'entreprendre ou non le vol et dans quelle condition.

Vous trouverez ci-dessous le guide aviation édité par Météo France qui vous renseignera sur les outils mis à disposition des pilotes (ces outils sont également utilisés par les pilotes d'avion commerciaux).

Bonne lecture !







Voici l'exemple d'un "cercle en ciel". Il s'agit d'un arc-en-ciel complet avec en centre l'ombre de l'avion. Il est parfois constitué de plusieurs séries d'anneaux concentriques.
Il est assez facile de voir ce phénomène dès lors que les conditions suivantes sont réunies :
- un beau soleil (il ne doit pas être voilé)
- des nuages bien blanc à basse altitude (un cumulus dans un ciel de traine par exemple)
- positionner l'avion près du nuage de telle manière à chercher à distinguer l'ombre de l'avion portée sur le nuage
- vous observerez alors le "cercle-en-ciel"

L'humidité à proximité du nuage agit comme une lentille et diffracte la lumière.


Ċ
AC Redonnais,
14 avr. 2018 à 05:08