Les jeunes

Depuis des 10aines d'années, la France met en oeuvre des dispositifs d'accompagnement des jeunes en vue de l'obtention des licences de pilote.
De ce fait, la France à elle seule, compte autant de pilotes non professionnels que la totalité des autres pays européens réunis.

Les licences de pilote non professionnel s'obtiennent au sein des Aéro-Clubs. Ces structures bénévoles réduisent considérablement (environ de moitié) le coût d'obtention du brevet de pilote. Les dispositifs pour les jeunes sont :
Les licences de pilote professionnel peuvent être financées par plusieurs voies :
  • des écoles : l'ENAC par exemple (Ecole Nationale de l'Aviation Civile)
  • des compagnies aériennes : Air France par exemple
  • l'Armée, et notamment l'armée de l'air (documents de présentation)