Dispositions transitoires de la DGAC face à la crise du Covid-19

publié le 1 avr. 2020 à 01:04 par AC Redonnais   [ mis à jour : 1 avr. 2020 à 01:05 ]
Les licences et qualifications des pilotes sont soumises à des dates d'échéance périodiques (6, 12, 24 ou 36 mois pour la plupart). 
Pour les proroger d'une nouvelle période, les pilotes doivent passer des contrôles de compétences en vol avec des instructeurs et des examinateurs.
L'interdiction des vols entraine l'impossibilité pour les pilotes de proroger leurs titres aéronautiques.

Les licences et qualifications qui coutent très chères à obtenir pour certaines, cela risque donc de poser de grande difficulté lors de la reprise.
D'autant que les instructeurs et examinateurs sont eux aussi soumis à des échéances similaires.

La DGAC vient donc en accord avec l'EASA de préciser que pour les pilotes professionnels, les échéances des titres aéronautiques seront prorogées de 4 mois de fait de cette crise.
Nous attendons des dispositions au moins similaires pour les licences des pilotes non professionnels.

Thierry PERRET
Président