Modernisation des transpondeurs de nos avions

publié le 25 sept. 2012 à 10:04 par AC Redonnais   [ mis à jour : 25 sept. 2012 à 10:38 ]
Le transpondeur est un équipement à bord des aéronefs qui permet aux contrôleurs de connaître la position des avions les uns par rapport aux autres.
Contrairement aux idées reçues, les contrôleurs aériens n'utilisent pas des radars primaires (comme les militaires) qui peuvent détecter la présence d'un objet par simple réflexion de l'onde radar sur une surface métallique. Non, les contrôleurs aériens utilisent des radars secondaires.

Les radars secondaires interrogent les transpondeurs à bord des aéronefs. Ceux-ci sont des équipements évolués qui peuvent fournir les informations suivantes en guise de réponse : L'immatriculation de l'avion, sa hauteur, un code affiché par le pilote, le cap, la vitesse, les mensurations des hôtesses (bon, enfin ils ne sont pas encore assez évolués pour cela !), etc...

Les transpondeurs ont été inventés aux USA dans les années 1980 pour éviter les collisions en vol.
Il y a eu historiquement plusieurs évolutions : Mode A, Mode A+C, Mode S basic, Mode S évolué.

La plupart des avions légers en service disposent d'un transpondeur Mode A+C.
Le nouveau standard est le Mode S, qui sera prochainement requis dans certains espaces aériens à partir de 2015.

Afin de se préparer à cette évolution, et afin de ne pas payer des entretiens et réparations importantes sur ces anciens équipements, l'Aéro-Club a décidé de changer les transpondeurs de ses 2 avions (3500€ pièce). Les nouveaux transpondeurs Mode S fournissent des informations de position de bien meilleur qualité, permettant aux contrôleurs une surveillance beaucoup plus précise des risques de collision.

C'est donc un investissement pour une amélioration de la sécurité des vols qui a été décidé, et d'anticipation des changements réglementaires.