Ouest France - 26 sept. 2019 - Acquisition ULM

publié le 27 sept. 2019 à 23:27 par AC Redonnais   [ mis à jour : 27 sept. 2019 à 23:28 ]

L’aérodrome local a le vent en poupe, selon Thierry Perret, le président de l’association qui gère l’infrastructure. « Nous connaissons une progression importante de la fréquentation, comme nous ne l’avions jamais connue jusqu’à ce jour », affirme l’intéressé.

Les finances sont saines et permettent ainsi à l’aéro-club d’investir. « Nous avons acquis, sur autofinancement, un aéronef de type Ultra léger motorisé (ULM) mullti-axes d’occasion. C’est un biplace de 450 kg dont la voilure et l’empennage sont fabriqués avec du bois et de la toile. Il peut voler à une vitesse maxi de 185 km/h. »

Un bel oiseau dont le cockpit ne comporte aucun montant, ce qui permet une visibilité totale. Pour le piloter, il est nécessaire de posséder un brevet de pilote ULM. « Chez nous, on peut obtenir cette qualification en 20 à 30 heures d’initiation, à un coût moins élevé que celui de l’avion de tourisme. »

Et pour les amateurs de voyages aériens qui voudraient, par exemple découvrir, le Grand Ouest depuis les cieux. Il existe aussi une solution qui rappelle le covoiturage : un pilote peut faire un tour de Bretagne moyennant une participation des passagers.