Actualités aéroclub


Redon/Bains-sur-Oust, aérodrome connecté...

publié le 15 nov. 2019 à 10:39 par AC Redonnais   [ mis à jour : 15 nov. 2019 à 20:59 ]

Y compris sur un aérodrome, les pilotes et les aéronefs peuvent tirer parti d'une connexion à Internet.
L'Aéro-Club Redonnais lance donc le projet "Redon/Bains-sur-Oust, aérodrome connecté".



Contexte : 
  • L'aérodrome dispose actuellement d'un accès internet ADSL dans le bâtiment administratif.
  • La bande passante est faible (2Mbps descendant, 0.5Mbps montant). 
  • La couverture 4G n'est pas très bonne. 
  • Ce n'est plus du tout adapté aux besoins aéronautiques. Pourquoi ?

Une augmentation du nombre de pilotes
Avec près d'une 100aine de membres, une 15aine d'aéronefs basés, l'aérodrome est davantage fréquenté.
Les pilotes disposent davantage d'équipements électroniques (smartphone, GPS, tablettes) qui nécessitent une connexion efficace pour être utilisés. 

Un aérodrome informatisé
Même si notre informatique est modeste par rapport à celle d'une entreprise, nous fonctionnons de plus en plus sur le cloud avec une augmentation constante des volumes de données.
Les postes de travail ont besoin d'une connexion internet rapide pour répondre aux besoins administratifs, des instructeurs, des élèves-pilotes et des pilotes pour la préparation des vols. 

Des cours théorique connectés
Depuis plusieurs années, afin de réduire les besoins de déplacements sur l'aérodrome pour les cours théoriques, et répondre à une demande de membre de plus en plus mobiles, les cours théoriques de formation des élèves-pilotes sont retransmis en temps réel sur internet. Les échanges entre participants distants et la salle de formation nécessite une bande passante correcte. Celle actuelle n'est pas satisfaisante. 

Des équipements de navigation plus performants
Les équipements de dernière génération qui équipent désormais nos aéronefs peuvent tirer parti d'internet pour fournir aux pilotes des informations très utiles pour les vols :
  • données météo aéronautiques temps réel
  • mise à jour automatique des cartes de navigation, des cartes des obstacles (éolienne), des procédures d'approche/d'atterrissage/de décollage
  • mise à jour automatique des cartes d'aérodrome
  • mise à jour automatique des logiciels internes des équipements
  • etc...


Le projet "Redon/Bains-sur-Oust, aérodrome connecté" comprend plusieurs objectifs : 
  • Tirer parti d'une éligibilité à la Fibre Optique pour augmenter sensiblement la bande passante disponible sur l'aérodrome (l'aérodrome est éligible car il figure dans le 1er secteur équipé du plan d'équipement Fibre Optique financé par Redon Agglomération).
  • Améliorer la bande passante de la couverture WiFi du bâtiment administratif, pour les nouveaux usages décrits ci-dessus
  • Etendre la couverture WiFi aux hangars et parkings aéronefs pour permettre la mise à jour automatique des bases de données et des mises à jour logiciel des équipements de dernière génération installés. 

L'Aérodrome de Redon/Bains-sur-Oust sera l'un des premiers aérodromes de la région à proposer ces fonctionnalités à la communauté des pilotes.

Thierry PERRET
Président Aéro-Club Redonnais
Exploitant Aérodrome de Redon/Bains-sur-Oust (LFER)




Renouvellement des GPS pour une sécurité accrue

publié le 13 oct. 2019 à 11:08 par AC Redonnais   [ mis à jour : 13 oct. 2019 à 11:09 ]

L'Aéro-Club renouvelle l'ensemble des GPS installés à bord, certifiés (GARMIN GNC355A) et non certifiés (GARMIN AERA 660).
La dernière génération d'équipement offre une ergonomie nettement plus intuitive et des fonctionnalités avancées.
Avec une connexion internet (y compris par relai avec son GSM en vol), nous disposons aussi des informations météo en temps réel.

Cela permet d'améliorer la sécurité des vols par une meilleure localisation des zones contrôlées et réglementées.


Ouest France - 26 sept. 2019 - Acquisition ULM

publié le 27 sept. 2019 à 23:27 par AC Redonnais   [ mis à jour : 27 sept. 2019 à 23:28 ]


L’aérodrome local a le vent en poupe, selon Thierry Perret, le président de l’association qui gère l’infrastructure. « Nous connaissons une progression importante de la fréquentation, comme nous ne l’avions jamais connue jusqu’à ce jour », affirme l’intéressé.

Les finances sont saines et permettent ainsi à l’aéro-club d’investir. « Nous avons acquis, sur autofinancement, un aéronef de type Ultra léger motorisé (ULM) mullti-axes d’occasion. C’est un biplace de 450 kg dont la voilure et l’empennage sont fabriqués avec du bois et de la toile. Il peut voler à une vitesse maxi de 185 km/h. »

Un bel oiseau dont le cockpit ne comporte aucun montant, ce qui permet une visibilité totale. Pour le piloter, il est nécessaire de posséder un brevet de pilote ULM. « Chez nous, on peut obtenir cette qualification en 20 à 30 heures d’initiation, à un coût moins élevé que celui de l’avion de tourisme. »

Et pour les amateurs de voyages aériens qui voudraient, par exemple découvrir, le Grand Ouest depuis les cieux. Il existe aussi une solution qui rappelle le covoiturage : un pilote peut faire un tour de Bretagne moyennant une participation des passagers.


Nouvelle carte VAC de l'aérodrome de Redon/Bains-sur-Oust

publié le 16 sept. 2019 à 22:49 par AC Redonnais   [ mis à jour : 16 sept. 2019 à 22:49 ]

La carte VAC précise les caractéristiques, les consignes d'utilisation et les services que l'on peut trouver sur un aérodrome.
L'Aéro-Club Redonnais en tant qu'exploitant demande à la DGAC d'apporter des modifications à la carte VAC en fonction de l'évolution des besoins et des usages de l'aérodrome.
La modification du 12 septembre 2019 porte sur 3 sujets :
- l'obligation d'utiliser la langue française à la radio
- l'absence d'avitaillement (les avions extérieurs sont informés qu'il n'y a pas de possibilité d'avitailler de l'AVGAS ou du SP98)
- la présence d'une activité occasionnelle de vol libre, avec des consignes particulières d'intégration lorsqu'active.

Ces modifications vont toutes dans le sens de la sécurité des vols dans l'usage de l'aérodrome.

Formation ULM hebdomadaire opérationnelle

publié le 23 août 2019 à 07:20 par AC Redonnais   [ mis à jour : 30 août 2019 à 11:01 ]

Voilà, c'est parti !

Désormais l'Aéro-Club Redonnais propose de l'instruction ULM multiaxes chaque semaine, toute la journée du jeudi et les samedis matin.
Jean-Claude JACQUEY assure les cours en vol.

Pour les pilotes déjà breveté ULM mutliaxes, il est possible d'adhérer et d'être lâché sur l'ULM du club les week-ends également.
Plusieurs pilotes sont autorisés par le président pour ces vols de lâcher.

Une fois lâché, l'ULM est utilisable en libre service par le pilote, comme les autres aéronefs de l'association.
Une condition : voler au moins une fois tous les 2 mois. A défaut, un nouveau vol de lâché est nécessaire.

Rappelons que la formation ULM multiaxe est réalisée sur un Pioneer 200 et que nous disposons d'une station carburant appropriée sur l'aérodrome.

Bons vols à tous, en sécurité. 

Arrivée de notre petite cuve AVGAS 100LL

publié le 2 août 2019 à 22:17 par AC Redonnais   [ mis à jour : 2 août 2019 à 22:18 ]

Elle était attendue depuis 6 mois… notre petite cuve de 1500L d'AVGAS 100LL nous évitant ainsi des allers/retours incessants sur Saint Nazaire ou Vannes pour avitailler nos avions.
L'usage en sera restreint aux seuls aéronefs basés membres de l'association, car elle ne dispose pas de la métrologie pour la vente hors de l'association.

Cet équipement va nous permettre d'attendre plus sereinement la réalisation du projet de nouvelle station carburant sur l'aérodrome dont Redon Agglomération vient de dégager le financement.

Thierry

Notre nouvel ULM Pioneer 200 est arrivé

publié le 29 juin 2019 à 11:23 par AC Redonnais   [ mis à jour : 29 juin 2019 à 11:23 ]

L'Aéro-Club Redonnais a acheté en mai dernier son premier ULM : Un Pioneer 200 de la société ALPI.
Le Pioneer 200 est une machine très répandue dont les premiers exemplaires sont sortis en 1999.
Le BEA n'a enregistré aucun accident grave sur ce type de machine depuis. Cet indicateur, parmi d'autres, nous renseigne sur la fiabilité et la facilité de sa prise en main.

Le Pioneer a un comportement relativement proche d'un avion, néanmoins il faut noter :
- une très faible inertie en vitesse. Les variations de puissance se traduisent immédiatement par des variations de badin. En atmosphère turbulente il faudra donc être plus vigilant en final.
- un pilotage du moteur sensiblement différent (régime, manette des gaz, starter, absence de richesse et de réchauffe carburateur)

Si son train d'atterrissage le destine davantage à l'utilisation de pistes en dur, il est néanmoins exploité en aéroclub avec succès sur des pistes en herbe.

Benoit assurera la formation sur l'ULM, le lâcher des pilotes ULM, et l'obtention de la licence de pilote ULM 3-axes pour les pilotes avions tentés par cette machine.







75ème anniversaire du débarquement en Normandie

publié le 29 juin 2019 à 02:10 par AC Redonnais   [ mis à jour : 29 juin 2019 à 02:11 ]

Franck, un des pilotes du club, également parachutiste, a participé aux cérémonies de commémoration du 75ème anniversaire du débarquement en Normandie.
On le voit parfaitement à l'aise dans cet univers qu'il affectionne.
Il a eu la gentillesse de montrer dans ce diaporama les coulisses des sauts à bord des avions de l'époque.




Portes Ouvertes 2019 - Article des Infos du Pays de Redon

publié le 30 mai 2019 à 01:25 par AC Redonnais   [ mis à jour : 30 mai 2019 à 01:25 ]

Article paru le 29 mai 2019



Les hélicoptères exposés lors de la Porte Ouverte 2019

publié le 27 mai 2019 à 21:34 par AC Redonnais   [ mis à jour : 27 mai 2019 à 21:43 ]

Avec pour l'un d'entre-eux une puissance de plus de 5000CV avec ses 2 turbines, on peut s'attendre à quelques turbulences près du sol lors des mouvements d'atterrissage et de décollage.
Si vous avez besoin d'être recoiffé, ou de vous séchez les cheveux, je vous recommande cette petite vidéo filmée le 25 mai sur l'aérodrome de Redon à l'occasion de nos portes ouvertes !
Vous apercevrez aussi un Long EZ rouler et décoller (biplace tandem propulsif).


1-10 of 260